Du Ko dans les cordes

Jin Young Ko a brillamment remporté la 26e édition de l’Evian Championship.  Après l’ANA Inspiration, la Coréenne empoche son deuxième titre majeur de la saison. L’Américaine Jennifer Kupcho, meilleur score du dernier tour (66), la Chinoise Shanshan Feng et la Coréenne Hyo Joo Kim se partagent la deuxième place.

Tout aura basculé à l’entame du dernier tiers du parcours. Au 13, Hyo Joo Kim menait alors les débats avec deux coups d’avance sur Jin Young Ko, lorsque cette dernière enquilla une « ficelle » d’environ sept mètres, pour le birdie. La Coréenne revenait alors à un coup de sa compatriote.
Au 14, par 3 de 171 mètres, le tee-shot de Kim se retrouva « pluggé » contre la lèvre du bunker défendant la partie droite du green. Il allait lui falloir deux coups pour s’extraire du sable. Son premier putt, un poil agressif pour sauver le bogey, passa le trou d’un gros mètre. Kim manquait le retour : triple bogey, et le rêve d’une deuxième victoire à Evian, après celle de 2014, à peu près évanoui.
Ko s’emparait de la tête pour la première fois de la journée.
Les deux Park (Sung Hyun et Inbee) ayant lâché prise, l’Américaine Jennifer Kupcho partie d’un peu trop loin pour venir jouer les trouble-fêtes, et Shanshan Feng, après un aller en 32, ayant été stoppée dans son élan par un bogey au 10, la route de Ko était dégagée.
C’est au 17 que la jeune championne scella définitivement sa victoire en signant son cinquième birdie du jour, réussissant une nouvelle ficelle de six mètres.
Ne lui restait plus alors qu’à poser son drive du 18 sur la piste, jouer la régulation, et, comme nous le confia alors son cadet Dave Brooker à la remise des prix, « terminer cela de manière professionnelle avec deux putts et un bon par.»
Ce qui fut fait.
A la fin de l’année 2018, où elle avait remporté l’Open d’Australie, Jin Young Ko avait été sacrée rookie of the year. La voilà, sept mois plus tard, à tout juste 24 ans, titulaire de deux titres majeurs. Elle tentera la passe de trois à Woburn la semaine prochaine lors du British Open.
Inbee Park est la dernière joueuse à avoir remporté trois tournois du Chelem dans la même saison, en 2013.
Et Ko, la cinquième Coréenne victorieuse de l’Evian Championship ces 10 dernières années. 
 

 
MAJEURS
OFFICIELS

Suivez-nous