Revenir à la liste

Actualités

KPMG Women’s PGA Championship - Une issue déterminante pour la hiérarchie mondiale

Partagez cet article

La saison 2017 bat son plein et jamais la course en tête n’a été aussi ouverte. Les trois dernières semaines ont connu trois numéro 1 mondiales, la Néo-zélandaise Lydia Ko, la Thaïlandaise Ariya Jutanugarn et la Coréenne So Yeon Ryu. Autant dire que l’issue du 2e Majeur de l’année, le KPMG Women’s PGA Championship, promet d’être déterminante pour la hiérarchie du golf féminin mondial.

Grande favorite, So Yeon Ryu affiche une régularité et une réussite à toute épreuve. Forte de ses 9 Top 10 en 11 tournois disputés depuis le début de la saison, de sa victoire lors de l’ANA Inspiration, premier Majeur 2017, et de son tout récent titre en Arkansas, la belle Coréenne règne sans partage, avec les places de N°1 mondiale, de N°1 au classement américain aux gains et de N°1 au classement du Rolex Annika Major Award qui sacre la joueuse la plus performante lors des 5 Majeurs 2017. A Chicago, sur le parcours historique de l’Olympia Fields Country Club, So Yeon Ryu va tenter de tenir à distance ses principales rivales pour creuser l’écart et affirmer sa suprématie sur tous les fronts.

Autre joueuse à suivre, Brooke Henderson, vainqueur l’an dernier du KPMG Women’s PGA Championship après avoir défié Lydia Ko en play off. La jeune Canadienne a elle aussi le vent en poupe, avec sa victoire mi-juin au Meijer LPGA Classic. A moins que l’Américaine Lexi Thompson, vainqueur du Kingsmill Championship fin mai, ne vienne effacer sa mésaventure de l’ANA Inspiration en soulevant le trophée à Chicago.

Côté tricolore, Karine Icher, porte-drapeau d’une délégation de 5 joueuses au total (avec Perrine Delacour, Gwladys Nocera, Joanna Klatten et Céline Herbin), tentera de confirmer sa belle forme cette saison.